AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Adan Kurtis Oakland.

Aller en bas 
AuteurMessage
Adan K. Oakland

avatar

Nombre de messages : 40
fav0rite s0ng : You Know You're Right de Nirvana
m0od : Viens me parler & juges par toi-même.
<center><b>PICTURE</b><i>t :
Date d'inscription : 09/02/2009

IF YOU WANNA BE MY LOVER,
friends&c0':

MessageSujet: Adan Kurtis Oakland.   Lun 9 Fév - 3:24

    Adan Kurtis Oakland

    © by NC

    . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

    Cheryl ; 20 ans ;
    Kellan Lutz ;
    j'ai connu ce forum par partenariat & j'en pense que du bien ;
    code validé.


Dernière édition par Adan K. Oakland le Lun 9 Fév - 17:12, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Adan K. Oakland

avatar

Nombre de messages : 40
fav0rite s0ng : You Know You're Right de Nirvana
m0od : Viens me parler & juges par toi-même.
<center><b>PICTURE</b><i>t :
Date d'inscription : 09/02/2009

IF YOU WANNA BE MY LOVER,
friends&c0':

MessageSujet: Re: Adan Kurtis Oakland.   Lun 9 Fév - 3:24

    Mon nom de famille est Oakland, celui de ma mère. Si je n’ai pas hérité du nom de mon paternel c’est pour la simple et bonne raison que je ne l’ai jamais connu ou alors grâce à de brèves anecdotes citées par ma mère. Entre autre celle où elle raconte sa dernière entrevue avec lui… Celle où il l’a quitté suite à l’annonce de sa grossesse. Je le considère comme un fuyard familial, et à côté de ça je ne lui porte aucun intérêt. En ce qui concerne mon âge, j’ai 23 ans et je m'en vais sur mes 24 ans. Je suis né le 17 mai 1985 à Oxford dans une famille modeste. Et de nos jours je vis à Londres avec ma sœur jumelle dans un quartier nommé Mayfair. Je n'ai pas de petite amie officiellement ni officieusement. Point de vue sentimental, je suis un peu volage et je ne suis pas un fervent adepte de la stabilité dans un couple ni des relations longue durée. Cela dit, je suis prêt à tenter ma fidélité pour une demoiselle. Laquelle ? Je ne sais pas encore.

    . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .


    © by FANDOM_WHORE26

    « Qu’est-ce que tu fais ? »
    « Je pars ! »
    « Merci, de me confirmer ce que je vois. J’veux juste savoir… »
    « Savoir quoi ?! J’veux pas de bambins, c’est assez clair ? »
    Oui, là tout était clair et net dans l’esprit de ma mère, Katherine Ethel Oakland, qui impuissante regardait son fiancé ou plus précisément mon père plier bagages, alors que ses mains croisées et crispées étaient sagement posées sur son ventre rond. Comment pouvait-il ? Comment l’homme qu’elle aimait depuis deux ans pouvait s’enfuir, rejeter son rôle de père ? Elle ne savait que trop peu la réaction subite de celui-ci, qui plus elle le regardait, plus lui était inconnu, elle qui croyait le connaître, venait de comprendre tristement le fameux dicton « L’amour rend aveugle. ».
    Seule nous pour élever ma sœur jumelle London Kate Oakland, ma mère s’était depuis leur naissance, depuis une dizaine d’années conduite comme la mère parfaite, celle à qui on ne pouvait rien reprocher même pas le moindre petit détail sans importance. Mais, car un mais était bien obligé de se cacher dans cette perfection maternelle… J’était le « mais » dans cette histoire, à cause de mon côté incorrigible. J’empiétais sur un territoire certes bénin à cette époque mais qui et ça ma mère le voyait, pouvait empirer du jour au lendemain. Face à elle, j’étais l’enfant modèle, de même que ma sœur. Je respectais ma mère comme personne, je l’aimais même si par le biais de mes erreurs je prouvais le contraire. Et le temps n’avait que récolté ce que j’avais semé. À l’époque j’étais trop jeune pour imaginer mon futur si j’avançais toujours sur la voie bordée d’ennuis.
    Âgé de seize ans, j’étais ancré dans la délinquance. Pourquoi agir ainsi ? J’étais né avec ce mauvais côté, mais je n’en possédais pas moins un bon fond, peut-être pas assez puissant pour le laisser prendre le dessus. Sombrer dans la délinquance n’était que le début de cette quête à offrir une autre vie à ma sœur et à ma mère, même si ces dernières n’avaient rien demandé. Ma jumelle se doutait d’où provenait cette manne financière que je rapportais à la maison et que je cachais la vraie origine par des mensonges. Je partais d’une bonne cause avec une mauvaise façon certes, mais la seule à être efficace face aux problèmes financiers de ma famille, et à cette trop modeste vie. Je ne mêlais pas sa famille à mes mauvais coups, je leur prétendais de bosser hors des cours dans un bar. Baliverne pour sa sœur qui comptait mener sa petite enquête, je le voyais dans ses questions à répétition. Pas de chance pour elle, j’exerçais bel et bien le métier de serveur après les cours, là-dessus elle ne possédait plus de doute enfin je l‘espérais. Cependant l’argent honnête que je gagnais, était additionné par de l’argent sale, que je me procurais grâce à la revente d’objet volés. Et ça, ma jumelle ne le savait pas.
    Deux années s‘étaient écoulées, ma famille s'offrait l'opportunité de déménager à Londres, grâce à l'arrivée du nouveau et aisé mari de ma mère, Harry Jarod Carter. Je pliais donc mes bagages pour la capitale anglaise. Là-bas, je trouvais un job de garagiste et un appartement dans la foulée, certes le salaire était faible et le logement basique mais je voulais montrer à mon beau-père que je n’avais pas besoin de son argent pour réussir et encore moins de ses leçons de morale. À côté de ça, mes anciens démons me suivaient. Me racheter une conduite ? Si seulement le temps avait joué en ma faveur, si seulement le temps ne m’avait pas abîmé davantage. Je n’étais pas devenu un enfant de chœur, ni pourri jusqu’à la moelle. Je m’avançais toujours sur ce même chemin fielleux, j’accumulais les rencontres avec la police et je commençais à connaître les locaux d’une garde à vue. Rien de très glorieux, et qui risquait de me coûter un séjour derrière les barreaux. Chose que ma jumelle craignait après avoir tout de même découvert le pot aux roses, à savoir mes activités inégales.
    « Tu comptes faire quoi maintenant, hein ? Adan, t’as pas le droit, j’veux pas te perdre. »
    « Me perdre ? Il en faut plus qu’une garde à vue. »
    « C’est pas la première ! Et la prochaine fois c'est quoi ? La case prison ? Et maman dans tout ça ?… »
    « Ne parles pas de maman à chaque fois, juste pour me faire culpabiliser… Ca ne marche plus. »
    « Plus rien ne marche, même pas ta promesse… »
    Ces derniers mots sortis tout droit de la bouche de ma sœur, étaient comme un impact direct dans mon esprit. Ma promesse… Ces quelques mots que je m’étais juré de conserver honnêtes et certains, à croire que les promesses n’étaient pas faites pour être tenues… Moi qui avais crée en ma sœur l’espoir de me revoir un jour sur le droit chemin, je venais d’une nouvelle fois passer outre. Repartir à zéro ? Pourquoi pas, mais pas sans rendre une visite à mon beau-père, qui d'après l'hématome de ma jumelle, et ce qu'elle m'annonçait ensuite, avait osé lever la main sur elle. Il avait quand même eu l'odace de payer ma caution, ce qui n'était pas plus mal pour lui rendre au plus vite la monnaie de sa pièce quant au sujet de ma sœur. Dès lors, je pliais moi-même les bagages de ma sœur sans lui demander le moindre avis, mais elle ne disait pas non à vivre avec moi, tant sa réticence à rester chez notre beau-père était grande et aussi parce qu'elle comptait sur moi, le seul à être présent pour elle. Et voilà un changement radical, la venue de ma jumelle dans ma vie. Mes activités malhonnêtes cessaient peu à peu, je m’orientais vers un chemin clair, net, bâti de nouveaux horizons, enfin presque…
    Bref, malgré un changement de vie une chose est sûre je traîne toujours avec moi le même caractère. Je me décris comme mystérieux, secret, énigmatique, ces trois termes ainsi que tout leurs synonymes possibles me décrivent parfaitement. Ce ne sont pas que des apparences, je suis bel et bien opaque où rien n'est limpide chez moi, comme mon regard. Je suis taciturne sur mes sentiments et flegmatique sur mes émotions, ce qui accroit mon côté mystérieux. Seules mes expressions faciales sont visibles, celles de sourire ou de grimacer par exemple. Incrédule, voilà une bonne description qui ne se complète d'aucune explication mise à part que je ne me prête aucunement à la duperie, et je la descelle sans problème. Malgré mes airs je m’offre l'opportunité d'enrichir ma culture, que je joins à son intelligence réelle mais cachée par un fictif côté cancre. En effet, je fais preuve d’une très grande culture, et comme je ne m’en vante pas, je surprend parfois par mes connaissances dans pas mal de domaines connus ou inconnus des autres. Je n'aime pas trop obéir, cela est assez clair, non ? Je ne supporte pas les ordres, surtout si j’estime que ceux-ci sont inutiles. Je n’aime pas les règles, ce qui est sans surprise quant au fait que les ordres et moi ça fait deux ! J’ai du mal à me plier à un règlement, surtout que j’aime défier les interdits, ceux sans réels gravités pour les autres. Ténébreux, quoi de plus explicite ? L'allure que je dégage prouve très bien ce trait de caractère inné. Je ne suis pas le garçon modèle, celui à prendre en exemple, sans pour autant être la pire ordure issue de la mauvaise graine, mais ça ne fait pas de moi un enfant de chœur. « Courage fuyons ! » N'est pas en aucun cas ma phrase de prédilection, je préfère mon allié le plus fidèle, l'intrépidité. J’aime le jeu, si ce dernier en vaut la chandelle bien sûr. Même si phonétiquement la solitude rime avec lassitude, je ne l'entend pas de cette oreille, je suis un peu un solitaire dans l’âme. Débrouillard, ce qui est entre-autre une devise pour moi. Me mettre dans le pétrin, je sais le faire seul et m’en sortir seul, je ne mêle jamais autre que moi dans mes problèmes et sans aide je trouve toujours les solutions. Mon charisme me permet de contrôler et d'imposer ma force sur certaines personnes sans pour autant en venir aux mains. Hors me servir de mes poings n’est pas une discipline où je suis novice. La baston, j’en connais un rayon, et si la parole n’est pas de mise, je sais user de la force. Je sais aussi réfléchir avant d'agir, je calcule mes actes quand cela est nécessaire, même si je ne suis pas à l'abris de l'impulsivité. La douleur ça me connaît, je suis coutumier des chutes et fractures en tout genre, j’ai depuis gagné en dextérité. Ne vous prêtez pas au jeu des surnoms avec moi, je n'aime pas trop les diminutifs dépourvus de sens ou enfantins. Pour ma part, je ne lésine pas sur les moyens & sans déroger de la règle précédente, je trouve le parfait surnom collant à la personne concernée. L'amour n'est encore jamais venu frapper à ma porte et ça m’importe peu. Par contre, je me doute qu'à la première manifestation de ce sentiment, je serais un peu perdu et j'aurais du mal ou plutôt je ne voudrais pas me l'avouer.
    Je possède donc un caractère bien à moi, défini comme caractère caméléon, c’est-à-dire qui s’adapte à toutes les circonstances, n’importe laquelle. L'effet de surprise, très peu pour moi. Mon caractère n’est pas si complexe au final, juste et ça en toute logique, orné de défauts et de qualités, et tout ça sans équilibre. Qui de mes défauts ou de mes qualités sont les plus nombreux ? Mes défauts ! Bonne réponse. Pour commencer, mon plus gros défaut, celui qui n’échappe pas aux yeux des autres, n’est autre que mon arrogance, proprement et sagement tirée de mon humour décalé, de cette manie à répondre sans gêne, et de ce côté je-m’en-foutiste. Hors contraire de certaines personnes qui mélangent aisément l’arrogance à la vantardise, je n’en use pas et sais rester modeste sur moi-même. D'ailleurs à ce sujet je ne parle jamais de moi, sauf là unique occasion. J’aime bien taquiner, gentiment embêter sur des détails mineurs. Je suis aussi un fervent adepte de l’ironie pure et dure, celle qui se classe dans un style provocateur. Provocateur, un nouveau trait de caractère qui rejoint les autres déjà énoncés, et qui donne un avant-goût quant au trait suivant. Bagarreur, je ne passe pas moins d’une semaine sans se mêler à une baston, ou en créer une. Dernier défaut, je ne m’attache pas sentimentalement, voilà pourquoi mes relations amoureuses ne durent pas longtemps. Quel beau palmarès de défauts, mais où se cachent mes qualités ? Tout d’abord, elles ne se cachent pas, elles sont bel et bien présentes, juste un peu mises sur le côté. Celle qui se manifeste le plus souvent est ce côté débrouillard. Très débrouillard.


Dernière édition par Adan K. Oakland le Mar 10 Fév - 4:43, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lisbeth Ainsworth Meadow
    LIZ ta voix s'efface de mes pensées

avatar

Nombre de messages : 148
<center><b>PICTURE</b><i>t :
Date d'inscription : 08/02/2009

IF YOU WANNA BE MY LOVER,
friends&c0':

MessageSujet: Re: Adan Kurtis Oakland.   Lun 9 Fév - 13:26

    Bienvenuuue (:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jacee Meadow

avatar

Nombre de messages : 68
<center><b>PICTURE</b><i>t :
Date d'inscription : 08/02/2009

IF YOU WANNA BE MY LOVER,
friends&c0':

MessageSujet: Re: Adan Kurtis Oakland.   Lun 9 Fév - 14:39

    Kellaaaan 23
    Bienvenue 11
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Adan K. Oakland

avatar

Nombre de messages : 40
fav0rite s0ng : You Know You're Right de Nirvana
m0od : Viens me parler & juges par toi-même.
<center><b>PICTURE</b><i>t :
Date d'inscription : 09/02/2009

IF YOU WANNA BE MY LOVER,
friends&c0':

MessageSujet: Re: Adan Kurtis Oakland.   Lun 9 Fév - 14:48

    Merci à vous deux =3.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jude A. Underwood

avatar

Nombre de messages : 97
Age : 25
fav0rite s0ng : white horse • taylor swift
m0od : awesome !
<center><b>PICTURE</b><i>t :
Date d'inscription : 06/02/2009

IF YOU WANNA BE MY LOVER,
friends&c0':

MessageSujet: Re: Adan Kurtis Oakland.   Lun 9 Fév - 15:21

Bienvenue ! =)
Bonne continuation de fiche.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chemical-reacts.forumactif.com/
Jude A. Underwood

avatar

Nombre de messages : 97
Age : 25
fav0rite s0ng : white horse • taylor swift
m0od : awesome !
<center><b>PICTURE</b><i>t :
Date d'inscription : 06/02/2009

IF YOU WANNA BE MY LOVER,
friends&c0':

MessageSujet: Re: Adan Kurtis Oakland.   Mar 10 Fév - 0:26

As-tu terminé ? 3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chemical-reacts.forumactif.com/
Adan K. Oakland

avatar

Nombre de messages : 40
fav0rite s0ng : You Know You're Right de Nirvana
m0od : Viens me parler & juges par toi-même.
<center><b>PICTURE</b><i>t :
Date d'inscription : 09/02/2009

IF YOU WANNA BE MY LOVER,
friends&c0':

MessageSujet: Re: Adan Kurtis Oakland.   Mar 10 Fév - 0:31

    Oui, dsl j'ai pas prévenu Embarassed .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jude A. Underwood

avatar

Nombre de messages : 97
Age : 25
fav0rite s0ng : white horse • taylor swift
m0od : awesome !
<center><b>PICTURE</b><i>t :
Date d'inscription : 06/02/2009

IF YOU WANNA BE MY LOVER,
friends&c0':

MessageSujet: Re: Adan Kurtis Oakland.   Mar 10 Fév - 0:33

Pas de problème^^. Tout est parfait donc, validé ! =)
Bon jeu et n'hésite pas a faire de la pub pour nous 23.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chemical-reacts.forumactif.com/
Adan K. Oakland

avatar

Nombre de messages : 40
fav0rite s0ng : You Know You're Right de Nirvana
m0od : Viens me parler & juges par toi-même.
<center><b>PICTURE</b><i>t :
Date d'inscription : 09/02/2009

IF YOU WANNA BE MY LOVER,
friends&c0':

MessageSujet: Re: Adan Kurtis Oakland.   Mar 10 Fév - 0:41

    Merci 7 .
    Ja Wink .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Adan Kurtis Oakland.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Adan Kurtis Oakland.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Cream - Silver Horses (Oakland : 4 octobre 1968)
» EARTH WIND AND FIRE LIVE AT OAKLAND 1981
» Live At The Oakland Coliseum (1998)
» c'est grave docteur?
» Des infos sur une guitare

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
▬ CHEMICALS REACT :: INTRODUCTION • :: •• ps; i love you ; introduce yourself. :: Présentations validées.-
Sauter vers: