AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Et voici le moment (Pv Adan)

Aller en bas 
AuteurMessage
Saphyr Carlson
Angel Or •Demon ? Nobody Knows
avatar

Nombre de messages : 62
Age : 29
fav0rite s0ng : Bob Dylan -Like a Rolling Stones
m0od : Good Thanks
<center><b>PICTURE</b><i>t :
Date d'inscription : 10/02/2009

IF YOU WANNA BE MY LOVER,
friends&c0':

MessageSujet: Et voici le moment (Pv Adan)   Mer 11 Fév - 1:13



Who is He ?




    Qu'était cette lumière si éblouissante au réveil, lorsque les paupières à demi-closes de Saphyr s'allègérent petit à petit, elle put s'apercevoir alors que ce n'était que les simples rayons du soleil. Celui-ci avait pris place au centre du ciel et ne semblait pas partir de sitôt, il était temps de se lever la belle au Bois Dormant. N'ayant que très peu dormi, la blonde n'était pas vraiment d'humeur à faire les 400 coups ...
    Et Hop les deux pieds sur le sol, et le regard en pleine expansion, Saphyr prit la direction de la salle de bain ce qui lui permet d'avoir l'esprit plus en éveil qu'auparavant. Soudainement, son regard vint alors croiser le calendrier présent à l'entrée dans sa chambre. Aujourd'hui, n'était pas un jour comme les autres . Pourquoi me direz-vous? Tout simplement qu'elle allait rencontrer l'homme avec lequelle elle correspondait depuis dejà un certain temps, cet homme pour lequel elle prenait énormement de son temps rien que pour savoir comment il-allait. Rien que pour savoir comment a été la journée de ce cher Adan. A l'exception de son lui intérieur, elle ne connaissait absolument rien de son aspect physique, mais cela elle n'en prêtait pas attention....

    La journée passée en attendant l'heure fatidique avait été d'un ennui presque mortel. Elle avait appelé quelques unes de ses amies et avait joué le journal du coeur une bonne partie de l'aprés-midi. Neanmoins, elle avait profité de quelques minutes de tranquilité afin de pouvoir envoyer un message à cet homme en question ...

    Citation :
    Hey salut toi, comment tu vas ? J'espère que tu passes une bonne journée, moi je joue la psychologue cette aprés-midi. Il me tarde vraiment ce soir....


    Un petit sourire était alors apparu sur le coin de son visage.
    Et voila il restait moins d'une heure avant de savoir qui était son mystérieu correspondant. Il ne restait plus à Blondiie qu'a enfiler cette robe rouge ainsi que cette veste en cuir par dessus, ce côté femme fatale de la robe harmoniait à merveille avec la sauvagerie de la veste et lui donnait un air plus classe et décontracté. Et oui, elle voulait se montrer sous son meilleur jour même si au quotidien, elle était dejà magnifique . Ce maquillage léger n'accentuait que son regard dejà bien prononcé, puis son parful aux arômes légèrement acidulés lui donnait un aspect femme fatale...
    Voila , l'horloge venait de sonner l'heure , Saphyr devait sortir de chez elle et aller rejoindre l'heure du rendez-vous. Qu'allait-elle y rencontrer? L'appréhension et l'anxiété avait pris place dans l'esprit de la jeune Saphyr. Blondiie n'était pas trop habituée à ce genre de situations, à son habitude, elle appréciait tout contrôler et savoir tout le temps ce qu'elle faisait. Elle détestait se lancer dans l'inconnu, mais ce soir, elle avait choisi un endroit non désert, car de nos jours n'importe qui peut se cacher derrière un pseudo, derrière une adresse ou même derrière un état d'esprit. Neanmoins, elle avait deja fait de la boxe et en cas du moindre danger, elle savait comment mettre à terre n'importe quel homme, cela lui donnait encore plus de l'assurance ainsi que de confiance en elle même....


    Devant le lieu du rendez-vous, la jeune femme préfèrait arriver avant l'autre personne, elle se contenta de s'asseoir doucement sur le banc attendant ce jeune Adan, elle ne pouvait même pas le chercher ne sachant pas qui il était et lui non plus d'ailleurs...21 h n'alait pas tarder à sonner
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Adan K. Oakland

avatar

Nombre de messages : 40
fav0rite s0ng : You Know You're Right de Nirvana
m0od : Viens me parler & juges par toi-même.
<center><b>PICTURE</b><i>t :
Date d'inscription : 09/02/2009

IF YOU WANNA BE MY LOVER,
friends&c0':

MessageSujet: Re: Et voici le moment (Pv Adan)   Mer 11 Fév - 2:49

    D’une bonne humeur depuis son réveil, ce cher jeune homme qu’était Adan s’adonnait à un basket avec quelques jeunes de son quartier. Une activité pour le moins dépensière physiquement, mais qu’importe ce gaillard blond ne s’essoufflait pas si facilement que ça, presque increvable. Donc, l’inépuisable Adan s’entrainait ou plutôt s’amusait au basket. Au bout d’une heure et demi, il s’offrit une petite pause, et ce fut à ce même instant que son téléphone portable enclencha la sonnerie appropriée à la réception d’un message. Il saisit son mobile logeant dans la poche avant-droite de son pantalon. Le message défila ensuite sous ses yeux et son visage s’illumina d’un sourire. Son pouce droit parcourait les touches du cellulaire, alors qu’il énonçait dans sa tête ce qu‘il écrivait.

    * Je vais très bien, et j’espère que c’est de même pour toi. Oui assez bonne, et la soirée ne peut que l’être davantage. À ce soir donc… *

    Son message envoyé, il rangea son mobile à l’endroit initial. Mais avec qui venait-il de correspondre ? À une demoiselle avec laquelle il entretenait une relation via l’outil Internet. Ce qui était surprenant là-dedans était d’une part le fait qu’Adan consacrait du temps et se comportait ainsi avec une personne. D’une autre part, ce n’était pas vraiment son genre de rencontrer les gens ainsi, mais la raison était simple. Il avait tout bêtement accepté un pari avec un ami. Joueur invétéré et mauvais perdant pour les défis, il ne refusa pas ce pari de se trouver une petite amie par Internet avant l'autre joueur, son ami. Bien sûr il gagna, mais ce n’était pas le plus important pour lui. Car ce défi lui avait permis, mise à part de rayer son statut de célibataire, de faire une autre rencontre avec laquelle il ne s’était pas conduit en menteur sur ses véritables intentions. Lui-même ne savait que trop peu la raison pour laquelle il ne s’était pas prêté au jeu de la séduction avec la seconde demoiselle. Et il était toujours en contact avec elle, alors que sa petite amie issue de ce fameux pari se classait à présent dans la liste de ses ex. La raison de leur rupture ? Rien de bien surprenant, elle avait mis le doigt sur la réelle motivation d’Adan à son égard. Oui il s’était comporté en goujat, mais à côté de ça il se découvrait un certain intérêt pour une personne autre que sa mère ou sa sœur. Ce qui était assez curieux pour lui. Lui qui ne sombrait pas dans ce genre de relation, ne décrochait plus de ces entrevues certes assez informatiques. Il n’en était pas accro, juste que la fusion qu’il avait avec la jeune fille le poussait à ne pas la laissait tomber. Et ce soir à vingt et une heure, Adan s’offrait l’opportunité de la rencontrer, d’entendre sa voix… Au fond de lui il était assez pressé d’atteindre l’heure du rendez-vous qui se situait à Trafalgar Square. Mais pour l’heure, il exerçait à nouveau quelques dribbles et passes en jonchant sportivement le macadam.

    La séance de basket terminée, il emprunta le chemin jusqu’à chez lui. À l’intérieur, il s’engagea vers la salle de bains où sa seconde douche de la journée s’effectua. Environ une quinzaine de minutes plus tard, le voilà sortant de la pièce avec une serviette autour de la taille et sa main droite frottant ses cheveux. Ses pas l’amenèrent à sa chambre, là il organisa la sélection de ses vêtements. Il tenait à être présentable mais sans trop en faire, donc un simple jeans et une chemise blanche feraient l’affaire. Habillé, il enfila une veste de costard noir et glissa ses pieds dans une paire de tennis blanches. Tout semblait bon, mise à part un détail important pour lui ; sa gourmette. Il ne se séparait jamais de cet objet, ou alors comme là où il venait de prendre une douche. Sur la petite table basse décorant sa chambre, il prit la clé de sa voiture, ainsi que son portable et son portefeuilles puis son paquet de cigarettes. Il rebroussa le chemin inverse depuis son arrivée chez lui. Dehors, Adan marcha mains dans les poches jusqu’à côtoyer la portière gauche de sa Dodge Challenger. Posé sur le siège du conducteur, il s’alluma une cigarette et posa le paquet ainsi que le briquet sur le siège passager. En route vers le lieu de sa première rencontre avec la jeune fille qui pouvait sans le vouloir le monopoliser devant son écran.

    L’américaine garée sur le trottoir en face de Trafalgar Square, le blond s’en échappa en emportant ses cigarettes et son briquet avec lui. Il ferma le bolide à clé, et enfourcha le pas en direction de la célèbre place. À partir de là, ses yeux balayèrent l’endroit alors que sa main droite prit possession de son téléphone. Il composa le numéro de Saphyr, le prénom de la demoiselle concernée et énoncée ci-dessus. Quelques personnes étaient présentes, mais une seule s’empara de son mobile. Il esquissa un sourire et raccrocha tout en se dirigeant vers elle.

    « J’espère ne pas t’avoir raccrocher au nez. Ca ne serait pas très galant pour notre première rencontre. » Fit-il par pure simplicité, et sourire confiant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Saphyr Carlson
Angel Or •Demon ? Nobody Knows
avatar

Nombre de messages : 62
Age : 29
fav0rite s0ng : Bob Dylan -Like a Rolling Stones
m0od : Good Thanks
<center><b>PICTURE</b><i>t :
Date d'inscription : 10/02/2009

IF YOU WANNA BE MY LOVER,
friends&c0':

MessageSujet: Re: Et voici le moment (Pv Adan)   Mer 11 Fév - 3:41

    Son regard jonché sur le sol, la jolie Saphyr entendit soudainement une voix lui adressait la parole. Relevant le regard brusquement, elle remarqua que c'était une personne d'une cinquantaine d'âgé venu juste afin de lui demander l'heure exacte. De nature sociable, elle ramena son bras vers son visage afin qu'elle puisse lui répondre. Saphyr n'est pas le genre de personne à juger les gens, les regarder de haut en bas même si elle parait froide aux premières abords, c'est une carapace qu'elle s'est forgé pour ne pas que l'on découvre la vraie "Saphyr" et jusqu'à présent, celle-ci à toujours fonctionner. Enfin sauf, avec l'homme qu'elle attendait ce soir, Adan en savait plus sur elle que n'importe quel autre homme présent sur cette terre. Sans même l'avoir vu en face d'elle, elle a instauré en lui un climat de confiance qui s'opère des deux sens ; elle peut avoir confiance en ce jeune homme tout comme lui, peut sans le moindre tabou évoquer certaines choses à cette jeune blonde....
    Le gentilhomme reparti un sourire sur les lèvres, celui de blondie était toujours là prêt à attendre son mystérieu correspondant. Dans ce genre de situations, les questions fusent dans l'esprit de la jeune Anglaise : " Et s'il ne venait-pas ?" , "Et s'il m'avait vu de loin, mais qu'il n'avait pas souhaité avancer ?" Si les questions que la jeune femme se posaient devaient être énoncées, cela ferait un roman de différents tomes tellement les questions fusaient. Neanmoins, ce magnifique sourire ne se perdit pas, elle l'avait toujours présent sur le coin de son visage....

    Quelques minutes aprés, voyant les aiguilles de sa montre annoncer bientôt l'heure pile du rendez-vous, l'anxieté vint prendre une place importante dans le ressenti de la jeune Saphyr. Heureusement qu'une des premières notions de la danse ou même de la boxe était de canaliser ses émotions et savoir s'en servir à bon usage. Aujourd'hui, Blondiie allait se servir de ce conseil si précieu et respira un bon coup avant de scruter de nouveau la place sur laquelle elle se trouvait.
    D'ailleurs peu de personnes s'y trouvaient par rapport aux heures où elle s'y rendait d'habitude, mais cela ne la dérangeait pas, il n'y avait qu'une famille qui semblait calme et reposée, un groupe de jeunes adolescentes qui ont encore toute la vie devant elle et qui en profite ; ainsi que leur amis non loin de là....
    Neanmoins un bruit vint alors la faire sortir de ses pensées, c'était la sonnerie de son portable. Qui pouvait l'appeller à cette heure-ci, peut-être Adan pour lui dire qu'il ne pouvait pas venir. Certes, Saphyr serait deçu mais elle ne pourrait pas faire autrement.

    Alors qu'elle tenait le télephone mobile dans sa main droite, la sonnerie avait cessé, elle vit le nom d'Adan apparaître. Saphyr ouvrait le clapet de son télephone et s'apprêtait à rappeler son mystérieu correspondant quand elle entendit une voix masculine lui adressait la parole. Son regard passa de son télephone vers le regard clair de cet homme face à elle. Voila donc qui était Adan. Le sourire que Saphyr n'avait plus sur son visage revint pointer le bout de son nez ce qui lui donne ses deux petites faussettes sur le coin de ses joues. L'anxièté de la jeune femme avait complètement disparu, Saphyr était rassuré de savoir qui était son mystérieu correspondant. Rangeant de sa main gauche, le portable à l'intérieur de son sac, elle rétorque à la réplique d'Adan..


    Je pense aussi, mais disons que tu as eu de la chance, je n'avais pas encore le télephone en main .....

    Cela faisait un changement radical, de parler avec une personne des soirées et des soirées complètes sans lâcher l'écran, et d'une minute à l'autre voir cette même personnes les yeux rivés dans les siens.
    La jeune Saphyr ne regrettait absolument rien, l'homme qui se tenait face à elle avait un physique des plus agréables, la couleur de cheveux de cet homme faisait ressortir les yeux clairs de cet homme. Le regard bleu/vert d'Adan, Blondiie les regardaient depuis qu'il s'était approché d'elle, elle avait son regard plongé dans le sien. Un silence s'était installé entre eux, juste quelques secondes durant lesquelles Saphyr pouvait mieux regarde son mystérieu correspondant, qui avait à présent un visage sur ces lettres.
    Mais ce silence installée entre Saphyr & Adan ne durait pas plus que quelques secondes, Blondie continuait la conversation
    ....


    Ca me fait plaisir de te voir, de pouvoir placer un visage sur les lettres que je garde d'ailleurs... J'espère que tu n'es pas trop deçu par qui je suis ..


    La jeune Saphyr venait de prononcerla dernière partie de sa phrase sur un air malicieu.....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Adan K. Oakland

avatar

Nombre de messages : 40
fav0rite s0ng : You Know You're Right de Nirvana
m0od : Viens me parler & juges par toi-même.
<center><b>PICTURE</b><i>t :
Date d'inscription : 09/02/2009

IF YOU WANNA BE MY LOVER,
friends&c0':

MessageSujet: Re: Et voici le moment (Pv Adan)   Jeu 12 Fév - 0:28

    Le temps était doux malgré la saison dite fraîche et la nuit tombée. Adan ne s’était pas couvert d’une triple épaisseur vestimentaire, et sa chemise ainsi que sa veste lui subvenaient amplement. Hors n’étant pas d’un naturel frileux, il ne sollicitait pas vraiment les vêtements chauds. De même, c’était fort envisageable le voir vêtu d’un tee-shirt alors que le temps menaçait. Il était ainsi, comme immunisé contre toutes sortes de maladies dues au froid. Néanmoins le sujet actuel n’en était pas à la ténacité d’Adan face aux faibles températures, mais à la présence de ce jeune homme dans ces lieux. Pas la peine de réciter la raison qui l’avait amener à se tenir debout face à une demoiselle assise sur l’un des nombreux bancs de la place. Ou de publier la deuxième édition du motif de son rendez-vous. Donc autant jouer la scène actuelle où les deux personnages principaux étaient pour la première fois face à face, et dialoguaient sans la vision d’un écran. Il n’avait pas idéalisé la jeune femme, il l’avait construite à l’image qu’elle véhiculait par ses mails. Même si au fond de lui, il rêvait de la rencontrer depuis que leur conversation avait pris de l’importance, Adan se résignait à laisser faire le temps, à ne pas vouloir forcer ou précipiter les choses. Et sa patience n’était pas amputée de récompense. Il rencontrait enfin celle pour laquelle il s’était mis à nu sur certains détails. Mais il était loin de lui raconter son passé dans les moindres détails, de lui avouer ses anecdotes pour lesquelles il n’était pas fier. Car, il ne s’était pas permis de battre sa coulpe sur le mauvais côté de sa vie. Du moins à la naissance de leur relation. Par la suite, il fusait quelques informations sous-entendues, puisque la confiance s‘était initiée entre eux et ça malgré-lui. Mais il ne relatait que ce qu’elle aimait découvrir sur lui, et il n’épiloguait que très peu sur ses réponses souvent indirectes. Là-dedans, il s’était attaché à elle et ça encore une fois malgré-lui. Lui qui esquivait ses sentiments ou les reniait, en possédait quelques uns même encore flous à l’égard de la demoiselle. Elle représentait quand même beaucoup pour lui, hors ça il se l’était avoué et gardé pour lui.

    Adan ancrait son regard dans celui de la jeune femme, sans l‘accentuer afin de ne pas gêner. Il ne cillait pas, et pour une fois ses yeux traduisaient ses pensées. Il la trouvait tout bonnement sublime. Si elle arrivait à le lire ça ne le dérangeait pas le moins du monde. Avec elle, il préférait être que paraître. Mais son allure ténébreuse ne lui faussait pas compagnie. Et le ton de sa voix toujours assortie avec.

    « Tant mieux, car je suis à court d’idées pour rattraper un quelconque manque de galanterie. »

    Mains dans les poches arrières de son jeans, il en évada une pour ôter avec l’aide de celle-ci la cigarette tanguant au bord de ses lèvres. Sa sèche s’était consumée quasiment toute seule depuis qu’il avait pris le volant. Il tira une dernière fois dessus avant de l’écraser non pas au sol comme la plupart des gens, mais dans un cendrier public juxtaposé au banc. Oui il possédait quelques bonnes manières ce jeune homme. Certes peu nombreuses et banales, mais présentes.

    De retour face à Saphyr, il écouta sa seconde phrase et profita une nouvelle fois de sa voix restée trop longtemps inconnue. Auparavant il pouvait la lire pendant des heures. Maintenant il pouvait l’écouter pendant des heures. En gros c’était du progrès entre eux. Un progrès qui ne pouvait que le ravir et non le décevoir comme elle venait de lui demander.

    « Je peux dire la même chose. Et crois bien que la déception n’est pas de mise… Tu viens ? Enfin si tu as envie de te balader ou aller autre part, sinon je peux très bien te rejoindre sur ce banc. » Fit-il avec ce même regard limpide, comme-ci il n’arrivait pas à le rendre opaque avec elle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Saphyr Carlson
Angel Or •Demon ? Nobody Knows
avatar

Nombre de messages : 62
Age : 29
fav0rite s0ng : Bob Dylan -Like a Rolling Stones
m0od : Good Thanks
<center><b>PICTURE</b><i>t :
Date d'inscription : 10/02/2009

IF YOU WANNA BE MY LOVER,
friends&c0':

MessageSujet: Re: Et voici le moment (Pv Adan)   Ven 13 Fév - 2:30

    Cet endroit lui rappellait beaucoup de souvenirs, et oui lorsqu'elle n'était qu'une enfant Saphyr passait énormement de temps ici, avec son frère, elle avait un jeu qui consistait tout simplement à essayer de faire peur à plus de monde possible en se cachant non loin de la statue qui ornait cette grande place. Neanmoins, il était fort possible qu'elle perde souvent mais le principal était qu'elle profitait de ces après-midi en compagnie du cher Julian Carlson, comme ce nom de famille sonne si bien. A présent, surtout dans la situation dans laquelle elle se situait, se serait un autre souvenir qui lui reviendrait lorsqu'elle se rendrait à cette place de Londres. Et oui, face à elle se tenait l'homme pour lequel la jeune femme passait le plus clair de son temps sur internet, ou alors un crayon à la main. Lorsqu'elle évoquait toute sorte de conversation même la plus inopinée, cela se prolongeait tout le temps vers un long discours où les deux parties se faisaient confiance mutuellement, où les deux côtés avaient la possibilité de pouvoir parler de tout et de rien sans avoir peur d'être juger ou même devoir se forger une carapace.
    Avec une autre personne quelqu'elle soit, Saphyr était une autre personne, on lui avait toujours conseiller de ne jamais montrer ses faiblesses, car ce serait sa plus belle arme, et elle suivait ce conseil. Devant autrui, la jeune femme sensible, dont la répartie à son égard était inégablable, et son sens de l'humour indétrônable, faisait place à une jeune Saphyr presque sans émotions , frigide, "sans coeur" selon les thermes évoqués par certaines personnes de son entourage.... On pourrait appeller cela une double personnalité, mais ce n'était pas le cas ce soir, Saphyr savait qu'avec le jeune Adan , blondiie devait rester elle-même et pouvait faire confiance à cet homme dont elle ne connaissait que son intérieur...

    Les jambes croisés et assise sur ce banc, elle n'allait tout de même pas rester dans cette position alors que son homme , oops alors que l'homme auprés duquel elle passait la plupart de ses instants via internet, se tenait debout face à elle. Un sourire radieu vint alors éblouir le visage de Saphyr, elle ne pouvait s'empêcher de le regarder, il avait ce regard tellement envoûtant, pourtant cela ne changeait guère certes, mais le charisme de cet homme ne laissait pas de marbre l'esprit de Saphyr. Cet esprit d'ailleurs fut chamboulé durant ces derniers temps, bien que leur "relation" continuait, Adan & Saphyr avait toujours de quoi se dire, c'était la première personne avec laquelle Saphyr ne se lassait pas, et cela eut pour conséquence, accumuler à de petites choses, de faire douter Saphyr sur ce qu'elle éprouvait pour le jeune homme. Sans même le connaître physiquement, elle était attaché à lui, elle avait deja ce ressenti lorsqu'elle correspondait avec lui par courrier, mail ou autres moyens de communications.

    La jeune blondiie vit son hésitation s'envolait, la jeune femme était rassurée qu'Adan ne soit pas deçu .. De son côté Saphyr ne pouvait pas être déçu, elle ne jugeait pas les qualités d'une personne selon le physique de celle-ci, neanmoins la jeune anglaise avait l'impression de connaître cet homme depuis toujours, pourtant ce n'était que la première fois qu'elle l'avait en face d'elle. Et oui la chère Saphyr Alejandra Carlson n'était pas le genre de filles à se laisser facilement embobiner par certaines hommes prêts à tout pour passer une nuit avec elle, blondiie savait les reconnaitre de suite, et le pressenti qu'elle avait eu aprés plusieurs mails envoyés ne fut pas du tout de ce genre, et l'incitait à prolonger les conversations et les accentuait du mieux qu'elle le pouvait
    .


    Sache que c'est pareil pour moi, je ne regrette absolument pas d'être venu ce soir et de t'avoir enfin rencontrés. Et je te suis, je n'ai pas spécialement envie de rester assise sur un banc, allons profiter un peu pendant que le temps nous en laisse l'occasion...


    Un petit sourire vint alors orner le visage de Saphyr, elle n'avait toujours pas quitter le regard clairs de son interlocuteur. Ce côté captivant et à la fois mystérieu de son regard ne pouvait pas laisser la jeune femme indifférente. Bien qu'à l'habitude, blondiie aurait perdue tout ses moyens dans ce genre de situations, lorsqu'elle venait de se trouver face à face avec Adan, elle ressentait une confiance en l'autre qui lui procurait un bien-être intérieur que la jeune femme ne souhaitait guère briser...
    Saphyr prit place les deux pieds sur terre, et se situait debout face à cet homme. Bien que les talons lui permettaient de tricher sur sa taille et pouvoir ainsi gagner quelques centimètres, cela n'empêchait rien au fait qu'elle se sentait petit par rapport à lui même si la différence n'était pas trop choquante non plus....
    Face à lui, elle devait cesser de le regarder si fixement, mais malgré la bonne volonté elle n'y arrivait pas, elle se contenta juste de temps à autre , et de manière furtif de détourner le regard mais cela ne dura que quelques secondes à chaque fois avant que son regard vienne instinctivement recroiser celui du bel Adan
    .


    Tu as une idée d'endroit en particulier ? Bien que pour ma part, une petite ballade vers l'inconnu me tente assez ..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Et voici le moment (Pv Adan)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Et voici le moment (Pv Adan)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Rumeur démentie] Les TH se sépareraient selon le magasine Voici, et l’émission 100% Mag xDDD
» En ce moment à la télévision... (5)
» Vos tubes du moment !!
» En se moment je parierais qu'tu t'imagines déja....
» Quelle BD lisez-vous en ce moment ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
▬ CHEMICALS REACT :: WELCOME TO LONDON • :: •• trafalgar square-
Sauter vers: