AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Calvin Elias Harper, pour vous servir. || 100% Complete.

Aller en bas 
AuteurMessage
Calvin E. Harper

avatar

Nombre de messages : 13
<center><b>PICTURE</b><i>t :
Date d'inscription : 16/02/2009

MessageSujet: Calvin Elias Harper, pour vous servir. || 100% Complete.   Lun 16 Fév - 13:38

    All you need is love

    An angel's smile is what you sell
    You promise me heaven, then put me through hell.

    . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
    nom; Calvin Elias Harper
    âge; 20 ans
    date de naissance; 15 août 1988
    lieu de naissance; Cardiff
    groupe; I've Got No One.
    . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

    Caractère;
    Du charme, de la classe, de l'élégance, tel apparaît Calvin, qui est un homme raffiné, soucieux de plaire et d'être aimé. Le sentiment, la beauté, l'harmonie sont des valeurs qu'il recherche confusément tant est important son besoin d'équilibre. Néanmoins, il est assez secret et réservé et se montre peu démonstratif dans ses rapports avec les gens. Sa sensibilité est importante bien qu'en partie masquée par une froideur apparente ou par un sourire ironique au coin des lèvres... C'est aussi un homme actif et volontaire qui possède une intelligence pratique, des dons d'organisation et un esprit analytique et qui tend à être pointilleux. Souvent perfectionniste, voire maniaque, il ne supporte ni la médiocrité ni la bassesse. En fait, c'est souvent un inquiet, enclin à se poser des questions et qui est souvent attiré par la foi ou le paranormal, tout en étant aussi un sceptique convaincu, les deux tendances pouvant se succéder dans le temps. Il est intéressé par les domaines de la connaissance et vise à une certaine sagesse, mais il est tout autant tenté par l'épicurisme et le confort. Aussi oscille-t-il entre deux tendances, l'hésitation étant de toute façon une de ses caractéristiques. C'est un garçon gentil, serviable, responsable et attachant et assez centré sur lui-même. Calvin rêve d'avoir la première place dans le cœur de ses amis, ainsi qu'à l'école, et il n'hésitera pas à se faire valoir pour être à la hauteur. Plutôt introvertis, Calvin parait au premier abord doux, calme, réservé, peu expressif, et possède un bon contrôle de lui-même. Néanmoins, C’est un homme fort, stable, déterminé, sérieux, fait pour prendre et assumer des responsabilités. Il est séduisant, tout en restant simple et naturel, et ressent le besoin de plaire et d'être admirés, soucieux de son image. Travailleur et perfectionniste, il fait preuve d'une conscience professionnelle certaine. Il est apte à diriger, a des capacités d'organisation importantes et est plus à son aise dans les activités de création que d'exécution. Efficace, actif et entreprenant, il est ambitieux et avancera dans la vie lentement mais sûrement grâce à sa volonté et sa discipline. Il ne rechigne pas devant la tâche à accomplir, étant de la trempe des coureurs de fond. Il est aussi honnête, droit, consciencieux, non dépourvu de fierté et déteste la superficialité. Toutefois, paradoxalement, s'il est capable d'une grande patience pour les choses importantes de l'existence, notamment dans le domaine professionnel, il peut au contraire se montrer brusque et manquer de modération pour les petits faits mineurs du quotidien. Mais la colère lui sied si bien ! Il est particulièrement discipliné et volontaire, et tendrait même à un certain autoritarisme. Une fois engagé dans une voie, il ne se décourage pas aisément et ne change pas facilement d'idées. Plutôt conservateur, Calvin a les pieds sur terre et fait preuve de sang-froid et d'efficacité. Il est plutôt possessif, malgré ses élans de générosité.

    Il est attiré par le beau, par ce qui brille et il veut réussir, commander et être celui que l'on admire. Quelque peu narcissique, Calvin est un séducteur, non dépourvu de tact et de galanterie. En amour, c'est un esthète et il est souvent d'abord attiré par la beauté de la femme, mais il a également besoin d'échanges profonds. Aussi son choix amoureux est-il des plus complexes, hésitant souvent entre la beauté de l'une, la grandeur d'âme de l'autre ou une présence sécurisante...

    Physique;
    Pour bien commencer les choses, il faut dire que Steve est grand. Pas immense, mais grand. Il dépasserait facilement la plupart de ses copines, ce qui a le don de lui attirer pas mal de faveur de la part de ses conquêtes. Et bien oui, qui n’a pas rêver d’avoir un copain plus grand que soit pour se sentir en sécurité ? Même s’il est grand, sa taille ne choque pas le moins du monde. Tout simplement parce qu’il est magnifiquement bien proportionné pour un jeune homme de son âge. Dans le domaine de l’apparence, il y a également sa carrure, sur laquelle il faut mettre un accent. Et quel accent ! Steve a toujours pris soin de son corps et les résultats sont là. Ses muscles sont plutôt développés et bien dessinés, spécialement ses abdominaux et ses pectoraux. Il en a profité pour se faire tatouer une fresque sur son épaule. Elle représente a peu près tout ce qu’il aime de près ou de loin dans sa vie. Après, il y a ses cheveux. Son atout majeur, avec ses yeux. Naturellement, ils sont bruns, mais suite à plusieurs essais, il les a finalement décolorés. Le voilà blond, avec un style tout à fait surprenant. Il a pris l’habitude de lisser une mèche sur le devant et de mettre du gel sur le reste afin de les placer à peu près convenablement. Cependant, il lui arrive de les laisser boucler un peu, dans ce cas, il porte un bonnet ou un bandeau. Son visage maintenant. Un visage d’ange. Un peu carré au niveau de la mâchoire, mais tellement doux. Ses yeux gris bleu ont réussi à lui amener bon nombre de fille, sans qu’il n’eut à faire le moindre geste. Il a les deux oreilles percées.
    Son style vestimentaire à présent. Plutôt banale, il s’habille décontracté, un peu grunge, mais rarement destroy. Un bermuda et un T-Shirt, ou bien simplement un jean baggy et une chemise. En chaussure, il opte pour des DC shoes. Des chaussures assez larges, des Vans aussi de temps en temps, mais pratiquement jamais de Converses.

    . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

    pseudo, nom; Alice&June / Fiona
    âge; 16 ans
    avatar; Dougie Poynter
    où avez-vous connu «chemical reacts»; Lisbeth =D
    que pensez-vous du forum ?; Waaaaaaaaaah *__*
    code, code, code ?; Validé.



Dernière édition par Calvin E. Harper le Mer 18 Fév - 1:11, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Calvin E. Harper

avatar

Nombre de messages : 13
<center><b>PICTURE</b><i>t :
Date d'inscription : 16/02/2009

MessageSujet: Re: Calvin Elias Harper, pour vous servir. || 100% Complete.   Lun 16 Fév - 13:39



    Don’t Wake Me Up.




    «Calviiiiiiiiiiiiiiiiiiin!!! Bouges toi un peu! On va rater l’avion !!»

    Tien, j’ai déjà entendu ça quelque part. Chaque été c’est la même chose. Et ça dure depuis 4 ans maintenant. Depuis que je suis en âge de prendre l’avion en faite. Je vais avoir mes 10 ans le mois prochain et pourtant, il me traite comme un gamin de 8 ans. Ce que j’aimerai pouvoir être dans une maison, avec un grand jardin, un chien et une piscine. Et y rester surtout. Je ne comprends absolument pas pourquoi ils me font subir ça. Il savent que c’est pas bon pour les enfants de bouger sans arrêt. Enfin, je n’ai pas mon mot à dire, comme d’habitude… En sortant mon lit, je pose directement mes pieds dans mes chaussons, le carrelage est froid ici en Norvège. Je descends tranquillement après m’être habillé et rejoint mes parents, tout sourire, ma valise à la main.

    «Et ben, c’est pas trop tôt ma petite marmotte !»

    Ma petite marmotte… On aura tout entendu. J’enlève la main de ma mère qui était en train de pincer ma joue, qui est maintenant toute rouge. Le taxi nous attend au pied de l’immeuble, le chauffeur me sourit, un sourire compatissant, et je l’en remercie à mon tour en souriant. Il saisit ma valise et la met dans son coffre, il me tapote l’épaule, se doutant de ce que j’endure et je me contente de soupirer. Je monte à l’arrière du véhicule et, en l’espace d’une moitié de seconde, me retrouve coincer entre mon paternel et son épouse, autrement dit, ma mère. Une question me brûle les lèvres, mais je ne la poserais pas. De toutes façon, il ne me répondront pas alors, à quoi bon ? Le taxi roule à grande vitesse vers l’aéroport. Je ne peux même pas regarder le paysage dehors, puisque je suis au milieu. J’aimerai leur dire que je n’ai pas le droit, que je dois avoir 11 ans pour être au milieu. Et ce serait bien la première fois que mon âge me sert dans ce sens. Enfin, je baisse les bras et nous voilà finalement en vue de l’aéroport. Et c’est parti pour un autre pays.

    «On va où cette fois ? »
    «Au Pérou, mon ange.»

    Le Pérou ! Mais, c’est à l’autre bout du monde ! Même si je ne suis pas fort en géographie, je sais bien que la Norvège et le Pérou n’ont strictement rien en commun. Ces histoires d’adultes sont vraiment compliquées. A cet instant, j’aimerai plus que jamais que Peter Pan débarque dans ma chambre et m’emmène au Pays Imaginaire. Là-bas au moins, je ne grandirais pas et je connaîtrais mon pays par cœur, sans avoir besoin de faire des heures d’avion parce que je saurai voler. Mes petites jambes ont du mal à suivre le rythme. Si j’ai bien tout saisit, notre vol à de l’avance, alors mes parents se dépêchent. Mais s’il a de l’avance, on ne risque pas d’être en retard. Si même un garçon de presque 10 ans le comprend, pourquoi pas eux ? Une fois passé le point d’embarquement, on entre tranquillement dans l’avion et l’hôtesse nous indique nos places. Je trépigne, et on m’accorde le hublot. Merci mes petits yeux mouillés adorables. En regardant dehors, j’essaye de comprendre pourquoi mes parents ont besoin de déménager tout le temps. Ils ont tenté de m’expliquer une fois, mais un coup de téléphone a tout arrêté. Alors, en faite, ils doivent aller dans d’autres pays pour dire que notre pays a nous, est ami avec ce pays là… Oui ! C’est ça… Mais c’est franchement nul comme travail.


    Lonely.



    J’en ai plus qu’assez de ses parents qui ne savent pas ce qui est bon pour moi ou non. La seule chose bien qu’ils ait faite pour moi, c’est m’inscrire à ce cour de guitare quand j’étais petit. C’est la seule chose qu’ils ont réussi. A cause de tous ces déménagements, chaque année, je dois partir d’un endroit qui commençait tout juste à me plaire. J’arrivais à peine, que les gens me regardaient bizarrement. Un nouveau, qui débarque et qui ferait mieux d’être resté d’où il venait. Je demande pas mieux moi ! Mais c’est pas de ma faute. Au début, ça ne me dérangeait pas trop, mais dès que je suis entré au collège, ça a été beaucoup plus dur à supporter. Maintenant, j’ai 13 ans, j’ai grandi bien plus vite que ceux de mon âge. Et pour cause, mes parents ne sont quasiment plus là. Leur argent est là, il est omniprésent dans la maison, mais eux, ne sont pas là. Ils rentrent le temps d’un week-end, quand ils ont le temps, sinon c’est histoire de faire figure apparente aux voisins. Mais j’ai trouvé une échappatoire, la musique. La guitare m’aide, et j’écris aussi. C’est loin d’être du grand art, mais je me débrouille. S’il y a une chose que je suis fier d’avoir grâce à cet argent, c’est bien les places de concerts dans les loges présidentielles. J’ai décidé de ne plus aller à l’école, alors j’ai un professeur qui vient à la maison maintenant. C’est mieux. Même si je reste au même endroit maintenant, je n’ai pas envi d’arriver tous les matins dans une limousine devant les grilles du collège. Les gens me prendraient pour un gosse de riches, et c’est pas du tout ce que je suis au fond de moi. Je l’ai ma maison. Avec un jardin de 2 hectares et une meute de chiens. Une piscine intérieure chauffée aussi.

    La musique ne me suffit plus. J’ai besoin d’autre chose pour me vider la tête. Quelque chose de plus fort. Mais du haut de mes treize ans, je ne vois pas ce que je pourrai faire de mieux. Un cousin m’a parlé de la cigarette, je devrais peut être essayer. Ca n’engage à rien pas vrai ? Mon père fume bien lui, et on ne lui dit rien. Une légère intrusion dans son bureau, il n’est pas là, quoi de plus facile ? Je mets la main sur son paquet et trouve une réserve de briquets dans un des tiroirs. Je file sur mon balcon, parce que oui, j’ai mon balcon, et j’en allume une. Je l’ai déjà vu faire. La fumée entre dans ma bouche, et je tousse. Mais je ne lâche pas pour autant la cigarette. Une fois mon souffle revenu, je recommence. Encore et encore. J’ai trouvé mon passe-temps. Personne ne me voit d’ici, j’ai la chambre qui donne sur la forêt. Personne ne va dans la forêt. Après l’avoir finie, je me sens drôlement mieux. Je cache mon paquet et le briquet dans un coin de ma chambre et me couche sur mon lit. Le sommeil ne tarde pas à venir. Le lendemain matin, je me réveille avec une mauvaise haleine dans la bouche. Mon cousin avait oublié de m’en parler. Je ferme la fenêtre que j’avais laissé ouverte et file dans mon cabinet de toilette pour me brosser les dents et faire fuir cette odeur nauséabonde. Un peu d’eau sur le visage pour me réveiller, et je suis prêt à affronter cette nouvelle journée. Mon paquet de cigarette dans mon sac, accompagné de mon meilleur ami le briquet. Tout va bien, je vais bien.


    Little Joanna.



    Ce petit bout de chou que je tiens dans mes bras, un seul de ses sourires suffit à égayer ma journée. C’est étrange ce qu’il peut arriver parfois, quand on est dans le creux de la vague. Un simple petit coup de vent peut vous faire remonter sans problème à la surface. J’ai une petite sœur. Et grâce à elle, j’espère que mes parents pourront rester plus longtemps à la maison. Par chance, mon père n’a pas remarqué que je lui empruntais régulièrement un paquet de cigarettes. Cela fait maintenant un an que je fume plus ou moins pour m’occuper l’esprit. Nous sommes en plein milieu de l’été, cela fait 3 mois qu’elle est née et je l’aime déjà plus que la prunelle de mes yeux. Mes parents sont dans le jardin d’hiver pour prendre l’apéritif avec des hauts représentants de je-ne-sais-plus-quel-Etat. Moi je suis là-haut, bien tranquille dans ma chambre avec ma petite sœur dans mes bras. Doucement, je la pose sur mon lit, et enlève le surplus de couverture. Il fait chaud, elle n’a pas besoin de tout cet attirail. Elle rit lorsque je lui chatouille le ventre et ses petits yeux bleus se plissent. Elle me remplit d’un bonheur immense, tel que je n’ai pas besoin de sortir fumer ce soir. Il faut qu’elle reste près de moi et je pourrai tirer un trait sur la cigarette. Peut être qu’elle sait à quoi je pense. Elle s’est arrêté de sourire et me regarde maintenant avec des yeux étonnés. Sa petite main se lève et caresse ma joue. C’est le plus beau jour de ma vie. Cette petite fille remplit toutes mes attentes, avec elle, je ne risque strictement rien, je l’adule comme si j’étais un fan sur le point de passé le reste de sa vie avec la star qui occupe mes pensées nuit et jour. Et bien oui, c’est presque ça. Je la vois qui fatigue. En regardant ma montre, je constante qu’il commence en effet à se faire tard. Je cours dans la chambre de mes parents chercher de quoi la changer ainsi que son berceau et un pyjama. Je m’occupe de tout et elle ne bronche pas une seule fois. J’en suis assez fier, quand je vois comment elle hurle lorsque c’est mon père qui s’occupe d’elle. Je la prends dans mes bras et la berce avec attention, lui chantant une chanson qu’elle semble aimer. Je me résous enfin à la déposer dans son berceau et le rapproche de mon propre lit pour l’admirer en train de dormir. Car, à peine l’ai-je déposée dans son cocon douillet que ses yeux se ferment. Je remonte la couverture sur ses épaules et m’endors à ses côtés.

    Le matin arrive plus vite que je l’aurai pensé. Mais d’un côté, cela ne me dérange qu’à moitié. J’ouvre péniblement les yeux, faisant face à un soleil de Juillet coriace. Instinctivement, je me lève sur un bras pour pouvoir contempler ma petite sœur, qui est déjà bien réveillée, contrairement à moi. Elle me regarde à nouveau avec ses yeux étonnés et rit de bon cœur. Un petit rire cristallin que je ne suis pas prêt d’oublier. J’ai même réussi à voler la petite pancarte qu’elle avait sur son landau à la maternité. Celle qui dit : « Je suis une fille. Je m’appelle Joanna. » Et tout le reste. Je l’ai dans ma chambre, posé contre mon mur sur mon bureau. Je la prend dans mes bras avec toute l’attention qu’elle requiert, et lui enroule une couverture autour d’elle, pour qu’elle n’attrape pas froid dehors. Je descends les escaliers, doucement et me dirige dans le jardin, ma petite sœur toute heureuse dans mes bras. Je lui fait signe de se taire, posant mon doigt sur ma bouche. Quelques secondes plus tard, lorsque je fais craquer la dernière marche, je la vois, très sérieuse, mettant son doigt sur sa bouche et me jugeant de ses petits yeux sévères cette fois. Un léger rire m’échappe. Elle est intelligente, je suis fier d’elle. Je vais pouvoir lui apprendre des choses extraordinaire…


    Lies.



    Ma perle rare, mon oasis, ma bonne humeur incarnée. Ma petite sœur. Elle est malade. Mon monde s’est écroulé, tandis qu’elle m’aidait à vivre sainement, elle chope une maladie. On a du l’emmener à l’hôpital il y a quelques jours. On y retourne aujourd’hui, car les médecins ont enfin un diagnostique. La voiture traverses les rues de Cardiff à la vitesse de l’éclair. Mes parents sont tout aussi tendu que moi. Pour la première fois depuis des années, je me sens proche d’eux. Et ce n’est pas peu dire. L’hôpital apparaît enfin, mon père se gare rapidement sur le parking et nous descendons tous de la voiture, claquant les portes à l’unisson. La peur me prends, mes mains deviennent moites et je me mets à trembler au fur et à mesure que nous avançons. A l’accueil, ma mère demande le numéro de sa chambre, on lui répond aimablement, et nous nous dirigeons, le plus calmement possible vers la chambre indiquée. En entrant, je la vois, allongée sur son lit, trois fois trop grand pour elle. Le médecin est là lui aussi, il retient mes parents, afin de leur annoncer la nouvelle mais me laisse passer. En m’agenouillant à côté de son lit, je sens qu’elle est faible. Ses yeux arrivent tout juste à s’ouvrir.

    « Cal…vin… » Murmure-t-elle.
    « Chuut… Calmes-toi. »

    Je m’efforce de garder une voix confiante, ne voulant pas lui montrer que moi aussi je craque. Je serai toujours là pour elle, peut importe les conséquences. J’entends le médecin parler de maladie, une leucémie. Et merde ! Apparemment ça se soigne, mais le traitement est dur. Ma main rejoint la sienne, qui tente en vain de me serrer. Je ne ressens qu’une simple pression, le temps d’un clignement d’œil. Je l’embrasse sur le front et décides de m’en aller pour aujourd’hui. Je fais signe à mes parents que je sors et mon père me donne les clefs de la voiture. C’est trop, je ne peux en supporter plus. Une fois à l’extérieur, un type m’aborde, me proposant un remède contre ce que je viens d’endurer. Mais de quoi il me cause lui ! Est-ce qu’il sait simplement ce que j’ai ? J’accepte quand même, on peut toujours tester non ? Il me file un mode d’emploi écrit par ses soins et se sauve en courant. Je rentre dans la voiture avec cette poudre et le matériel fourni par le mec. En dépliant le papier je lis attentivement les instructions, pour ne pas faire de faux pas. Je prépare une ligne et m’apprête « à la renifler et à être conduit au Nirvana ». L’effet est instantané. Je cligne des yeux mais tout va bien. Mon esprit est au prise d’une fumée étrange mais apaisante. Mes parents reviennent un peu plus tard et moi je dors. Ils se disent que je suis sous le choc, qu’il me faudra du temps pour avaler la nouvelle. C’est vrai, mais pas autant qu’il le pense. J’ai trouvé ma bouée de secours. Ma sœur peut rester tout le temps qu’elle veut dans cette hôpital à se faire soigner, je l’attendrais, coûte que coûte, mais avec de l’assistance…
    . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .


Dernière édition par Calvin E. Harper le Lun 16 Fév - 13:50, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Calvin E. Harper

avatar

Nombre de messages : 13
<center><b>PICTURE</b><i>t :
Date d'inscription : 16/02/2009

MessageSujet: Re: Calvin Elias Harper, pour vous servir. || 100% Complete.   Lun 16 Fév - 13:41

    The Heart Never Lies.



    Après être revenue sur ma décision d’arrêter les cours à 16 ans, je me suis engagé à vivre seul. C’est bien mieux pour moi il me semble. J’ai décidé de prendre un appartement à Londres, plutôt loin de Cardiff mais je pourrai toujours profiter des heures de trou pour venir voir Joanna à l’hôpital par le train. Je suis heureux de voir que son traitement n’a pas fait partir sa joie de vivre, car il m’en faudra quand elle sortira. Après mûres réflexions, à la fin de mon lycée, je me suis inscrit dans une école de musique à Londres. Je suis devenu plutôt bons à la guitare, et je me suis mis à la basse il y a deux ans. J’ai sorti la tête de l’eau il n’y a pas longtemps, concernant la drogue. J’étais à une soirée, entre « potes », qui ne sont pas vraiment des potes, puisqu’ils ont faillit me laisser crever sous leurs yeux. Je m’amusais comme un petit fou jusqu’à ce que je mette en tête de m’enfiler trois lignes d’affiler, sans pause. Quelle connerie, j’vous jure. Encore une fois, l’effet se fait sentir de suite, sauf que je perds connaissance. Le moins stone d’entre nous se lève et commence crier pour qu’on l’aide. Après, on me l’a raconté, donc, je ne suis pas sur de l’authenticité des faits. Il me prend sur son dos et m’emmène à l’hôpital le plus proche. Là, il me laisse devant l’accueil, charmant, et appuie comme un fous sur la sonnette avant de partir et de me coller un post-it sur le front avec marqué « DROGUE ». L’infirmière de garde est arrivée assez vite sur les lieux et m’a pris en charge avec l’aide d’un vigil. Un peu plus tard, j’étais hors de danger, mais sans rien dans l’estomac. Après les remontrances et les adresses de centre de désintox’, je sors de l’hôpital et reprends ma vie en main. En arrivant, je jette la drogue et tout ce qui s’y rapporte, dans les toilettes, et hop ! Plus rien après avoir tiré la chasse d’eau. Les études m’aident a oublier, pendant un temps. Je me trouve une copine, belle comme tout, et prête à tout pour mes beaux yeux. Enfin, ça, c’est ce que j’aime à croire comme elle dit. Elle s’appelait Kate. On est resté deux ans ensemble. Seulement, ça n’a jamais vraiment collé entre nous, alors on a rompu, mais j’ai eu de la chance de ce côté là. On est resté très bons amis, et c’est peut être la seule avec qui je m’entends aussi bien ici.


Voilà, j'rajoute le code et mon groupe de suite... Par contre... J'ai préféré mettre à part le caractère et le physique, parce que, une fois dans mon histoire, j'arrive pas vraiment à tout faire ressortir... Mais si ça vous pose problème, je change... ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Christopher J. Scott
    CHRIS never gonna give you up

avatar

Nombre de messages : 17
fav0rite s0ng : Fix You • Coldplay
<center><b>PICTURE</b><i>t :
Date d'inscription : 14/02/2009

IF YOU WANNA BE MY LOVER,
friends&c0':

MessageSujet: Re: Calvin Elias Harper, pour vous servir. || 100% Complete.   Lun 16 Fév - 16:53

    Bienvenue!
    Superbe présentation !
    & Dougie, mon âme soeur de toujours! 17 Je trouve toujours ça dommage de ne plus trop le voir sur les forums !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Calvin E. Harper

avatar

Nombre de messages : 13
<center><b>PICTURE</b><i>t :
Date d'inscription : 16/02/2009

MessageSujet: Re: Calvin Elias Harper, pour vous servir. || 100% Complete.   Lun 16 Fév - 19:15

    Merci 3 3 3

    C'est vrai que c'est dommage... C'est pour ça que je le prends ^^ En plus, j'suis quasi sure d'avoir des liens avec toutes les filles du forum xDD
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Saphyr Carlson
Angel Or •Demon ? Nobody Knows
avatar

Nombre de messages : 62
Age : 29
fav0rite s0ng : Bob Dylan -Like a Rolling Stones
m0od : Good Thanks
<center><b>PICTURE</b><i>t :
Date d'inscription : 10/02/2009

IF YOU WANNA BE MY LOVER,
friends&c0':

MessageSujet: Re: Calvin Elias Harper, pour vous servir. || 100% Complete.   Lun 16 Fév - 19:48

Calvin E. Harper a écrit:
    En plus, j'suis quasi sure d'avoir des liens avec toutes les filles du forum xDD

Ohhh je confirme 3 3 3
Bienvenue 4
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Effy N. Cooper
    EFF' i lost you once, and im not gonna loose you again

avatar

Nombre de messages : 71
fav0rite s0ng : fall for you; second s.
m0od : happy&in love ( L )
<center><b>PICTURE</b><i>t :
Date d'inscription : 06/02/2009

IF YOU WANNA BE MY LOVER,
friends&c0':

MessageSujet: Re: Calvin Elias Harper, pour vous servir. || 100% Complete.   Mar 17 Fév - 1:45

tu n'as pas le bon code, mais super fiche =)

_________________
    (c) lora
    Your voice was the soundtrack of my summer
    Do you know you're unlike any other?
    Your eyes are the brightest of all the colors
    I don't wanna ever love another.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chemical-reacts.forumactif.com
Charley A. Brown

avatar

Nombre de messages : 6
Age : 26
fav0rite s0ng : right round ;; flo-rid feeat katy perry.
m0od : to much excited
<center><b>PICTURE</b><i>t :
Date d'inscription : 14/02/2009

IF YOU WANNA BE MY LOVER,
friends&c0':

MessageSujet: Re: Calvin Elias Harper, pour vous servir. || 100% Complete.   Mar 17 Fév - 2:27

calviin de eight letters ? (a)

bienvenuuuee chouuu I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Presley S. Warrens
    Les opposés s'attirent, ceux qui se ressemblent s'assemble; je suis censée croire quoi?

avatar

Nombre de messages : 40
fav0rite s0ng : A-Punk > Vampire Weekend; Vanished > Crystal Castles; Fluorescent Adolescent > Arctic Monkeys (LL)
m0od : Poumpoumpiiidouuu !Viiiiiiiiva la Vidaaaaaaaa !
<center><b>PICTURE</b><i>t :
Date d'inscription : 09/02/2009

IF YOU WANNA BE MY LOVER,
friends&c0':

MessageSujet: Re: Calvin Elias Harper, pour vous servir. || 100% Complete.   Mar 17 Fév - 14:18

    Ahhhhhh Dougie Poynteeeeer 10 3 32
    Un lien obligatoire, piiiiitiééé 17

    Biienvenue xD
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Susannah Walker.

avatar

Nombre de messages : 30
<center><b>PICTURE</b><i>t :
Date d'inscription : 10/02/2009

IF YOU WANNA BE MY LOVER,
friends&c0':

MessageSujet: Re: Calvin Elias Harper, pour vous servir. || 100% Complete.   Mar 17 Fév - 15:15

Welcouumme ! 11
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Calvin E. Harper

avatar

Nombre de messages : 13
<center><b>PICTURE</b><i>t :
Date d'inscription : 16/02/2009

MessageSujet: Re: Calvin Elias Harper, pour vous servir. || 100% Complete.   Mer 18 Fév - 1:12

    Euh.... Code corrigé, il me semble... =/

    Et voui, c'est Calvin de 8L =)

    Et foui aussi pour les liens =D
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jude A. Underwood

avatar

Nombre de messages : 97
Age : 25
fav0rite s0ng : white horse • taylor swift
m0od : awesome !
<center><b>PICTURE</b><i>t :
Date d'inscription : 06/02/2009

IF YOU WANNA BE MY LOVER,
friends&c0':

MessageSujet: Re: Calvin Elias Harper, pour vous servir. || 100% Complete.   Mer 18 Fév - 1:54

Validé =) !

_________________
    (c)ava by me. sigh by delirious chucko.
    Jude Amelia Underwood
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chemical-reacts.forumactif.com/
Lisbeth Ainsworth Meadow
    LIZ ta voix s'efface de mes pensées

avatar

Nombre de messages : 148
<center><b>PICTURE</b><i>t :
Date d'inscription : 08/02/2009

IF YOU WANNA BE MY LOVER,
friends&c0':

MessageSujet: Re: Calvin Elias Harper, pour vous servir. || 100% Complete.   Mer 18 Fév - 15:13

Calvin E. Harper a écrit:
    Merci 3 3 3

    C'est vrai que c'est dommage... C'est pour ça que je le prends ^^ En plus, j'suis quasi sure d'avoir des liens avec toutes les filles du forum xDD

Rêve (;
Bienvenue, encore et encore xD
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Calvin Elias Harper, pour vous servir. || 100% Complete.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Calvin Elias Harper, pour vous servir. || 100% Complete.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Que représente Michael Jackson pour vous ?
» Un petit cadeau pour vous, ne loupez pas ce post !
» [Accepté]Mathyska, pour vous servir !
» LU POUR VOUS dans le journal NORD ECLAIR
» Nouveau groupe pour Ben harper

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
▬ CHEMICALS REACT :: INTRODUCTION • :: •• ps; i love you ; introduce yourself. :: Présentations validées.-
Sauter vers: